sam.

05

avril

2014

Une carte des cybers attaques

La carte en temps réel des attaques cybercriminels dans le mond

Lire la suite 3 commentaires

sam.

22

mars

2014

20$ pour prendre le contrôle à distance d’une voiture

Comment des pirates espagnols prenent le contrôl de votre voiture pour 20$

Lire la suite 0 commentaires

sam.

22

mars

2014

DDos avec Google

Un blogueur a découvert une technique permettant de lancer une attaque DDoS en utilisant les serveurs de Google directement...

Lire la suite 0 commentaires

sam.

22

mars

2014

Orange - Trahison

Si vous êtes client Orange, vous dervriez lire cet article : le journal « Le Monde » a découvert via un document fourni par Snowden que l'opérateur Orange transmet actuellement les informations p

Lire la suite 3 commentaires

Barre de recherche

Me contacter.

Si vous avez une remarque sur le site, ou une question n'hésitez pas à m'en faire part ici

 

zone membreinscription gratuite

    Comentaires - newsletter

 

Ce site est partenaria avec hack-project, site de hack



document.write ('HEY ') ;

Version mobile

 

Partage !

Au hasard

Utilisation de LOIC

Téléchargez le dossier : loic > rubrique téléchargement

 

Phase de préparation

 

-Décompréssez-le

 

-Ouvrez le logiciel

 

-Entrez (si on vous le demande) le mot de passe "0"

 

Phase d'attaque 

 

1. Select your Target : Entrez l'URL d'un site internet (ou son adresse IP si vous l'avez). Appuyez ensuite sur le bouton "Lock on" à côté du champ que vous venez de remplir.

 

Le gros cadre "Selected target" devrait alors afficher une adresse IP.

 

3. Attack options :

 

HTTP Subsite : Si vous voulez viser une page précise du site, précisez-là ici (normalement, laissez "/"). Ne fonctionne qu'avec la méthode HTTP.

Method : Si une certaine méthode est bloquée par le site, vous pouvez en essayer une autre.

 

Threads : Le nombre de connexions simultanées à simuler.

 

Speed : Choisissez la fréquence à laquelle vous voulez envoyer des requêtes vers le site. Une trop grande fréquence peut ralentir une connexion internet déjà faible.

Les autres options ne sont pas très importantes, laissez les valeurs par défaut.

 

2. Ready ? : Si tout est prêt, alors chargez en appuyant sur le bouton "IMMA CHARGIN LAZER".

 

L'état des requêtes s'affiche alors en bas, dans le cadre "Attack status".